Publicité
Publicité
Publicité

Banque mondiale: Wolfowitz nie avoir favorisé une petite amie

Le président de la Banque mondiale, Paul Wolfowitz, a nié lundi tout népotisme dans l'affaire d'une salariée de la banque mondiale qui aurait reçu d'importantes augmentations de salaires et que la presse américaine présente comme sa petite amie.