Publicité
Publicité

Chirac corrige le Premier polonais: "Spaak était socialiste !"

La président français Jacques Chirac, renseigné par le Premier ministre belge, Guy Verhofstadt, a contredit jeudi soir son homologue polonais, Lech Kaczinsky, qui avait classé Paul-Henri Spaak parmi les démocrates-chrétiens.