Des chasseurs de diamants sèment le chaos dans une école du Zimbabwe

Des centaines de personnes ont déferlé mercredi dans une école du Zimbabwe, creusant la cour de récréation à la suite d'une rumeur faisant état de la présence de diamants.

(belga/dpa) - Munis de pelles et pioches, les chasseurs de diamants ont brisé l'enceinte de l'école située dans un quartier de la capitale Harare et ont commencé à creuser le sol.Les leçons qui se donnaient dans l'établissement ont dû être interrompues en raison du chaos régnant.La police appelée sur place a été accueillie à jets de pierre, ne parvenant pas à faire évacuer l'école.

La foule s'est précipitée vers l'école après qu'un garçon de l'endroit eut ramassé des pierres brillantes et les eut montrées à son professeur.

La rumeur selon laquelle des diamants se trouvaient sous la cour de récréation s'est alors répandue comme une traînée de poudre.Des géologues du ministère des Gisements miniers ont toutefois refroidi les espoirs des personnes accourues sur place. Selon eux, les diamants en question n'étaient que de vulgaires morceaux de quartz sans valeur.

Dans ce pays africain en crise, une inflation galopante de 1.730% en février et un taux de chômage de 80 % poussent de nombreux habitants à saisir la moindre opportunité de sortir de la misère.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés