Publicité

Des oeuvres d'art austères font augmenter la pression sanguine

A la suite de plaintes, un centre pour personnes cardiaques a dû retirer les peintures qu'il avait accrochées à ses murs. Les oeuvres faisaient augmenter la pression artérielle des patients, révèle une étude scientifique canadienne."L'idée était d'éclairer la clinique, de la rendre plus vivante, mais les oeuvres austères choisies ont plutôt contribué à augmenter légèrement la pression sanguine des patients", a expliqué mardi le docteur Robert Roberts, directeur de l'Institut des maladies du coeur d'Ottawa.

(l'écho avec ATS) - "La plupart des gens viennent ici pour se sentir mieux, mais les peintures ont rendu les patients plus tendus et les infirmières ont noté plus d'agitation parmi eux", a-t-il ajouté. Les tableaux comprenaient cinq déclinaisons d'un portrait d'une même reine au regard perçant signées par l'artiste Shirley Brown et une toile portant en grosses lettres la mention "arriver jusqu'ici c'est la moitié du chemin". Ils ont été retirés des murs de l'établissement de santé. "Choisir ce qu'il convient de mettre sur les murs fait partie intégrante de l'expérience. Pour l'instant, nous avons découvert qu'il est préférable d'avoir des couleurs vives et des sujets gais, plutôt que des oeuvres avec un contenu sérieux", a constaté M. Roberts. Une centaine d'oeuvres de la Banque d'oeuvres d'art du Canada ont été louées par les chercheurs pour mener cette étude qui doit être présentée en avril lors d'un congrès aux Etats-Unis de la Société pour l'usage des arts dans les soins de sant

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés