Publicité

Des spams tentent d'extorquer de l'argent, menaces de mort à l'appui

Une nouvelle vague de spams ou pourriels a vu le jour aux Etats-Unis dans lesquels un prétendu tueur à gages tente d'extorquer des milliers de dollars en exerçant des menaces de mort, a appris mardi l'AFP auprès du FBI.

(afp) La police fédérale américaine (FBI) a demandé à la population de ne pas répondre à ces e-mails qui sont apparus en décembre et qui semblent venir de l'étranger.Dans ces pourriels, un prétendu tueur à gages affirme avoir été engagé pour tuer le récipiendaire du message à moins que celui-ci ne verse une importante somme d'argent, ce qui ferait annuler le contrat.Le message interdit celui qui le reçoit d'avertir la police.

Une personne qui avait répondu à cet e-mail a reçu en retour un second message qui donnait son adresse de travail, son statut marital et le nom de sa fille, a indiqué le FBI.D'autres pourriels affirment venir du bureau du FBI à Londres et prétendent qu'un individu, arrêté pour plusieurs meurtres aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, portait sur lui des informations personnelles sur le destinataire du message, ce qui l'identifierait comme la prochaine victime.

Ces e-mails demandent aux récipiendaires de répondre afin d'aider l'enquête.Le FBI appelle la population à ne pas répondre à ces courriers électroniques qui pourraient mettre en danger leurs données confidentielles et ouvrir la voie au vol d'identités.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés