Grande rétrospective sur Gilbert et George à la Tate Modern Gallery

La Tate Modern de Londres consacre à partir de jeudi et jusqu'au 7 mai une exposition majeure d'art contemporain au duo britannique Gilbert et George, excentriques fameux habitués au scandale.

(afp) Bombes, terreur, violence, sexe, sida: tous les thèmes récurrents des deux artistes, pour qui rien n'est tabou, figurent dans cette exposition de quelque 270 objets réalisés depuis 1971.

La Tate consacre un étage aux deux hommes, le plus grand espace réservé à un artiste depuis une exposition sur Andy Warhol.

"Nous parlons de sentiments: ce que le sexe, la religion, l'argent signifient aujourd'hui", a déclaré Gilbert, vêtu d'un costume et chapeau melon sombres comme son compère qu'il a connu il y a 40 ans à la St Martin School of Art.

Habitués à traiter de nudité, d'excréments, de jurons, Gilbert et George ont dédié leur dernier travail aux attentats du 7 juillet 2005, qui avaient fait 56 morts à Londres.

Les titres "Bombe", "Bombes", "Poseur de bombe", "Poseurs de bombe", "Bombardement" et "Terreur" figurent sur des pierres tombales.

Photo Reuters

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés