L'armée a perdu 260 armes et 774 munitions ces 5 dernières années

Au cours de ses opérations et ses entraînements des cinq dernières années, l'armée belge a perdu 260 armes (petit calibre) et 774 munitions.

(belga) Dans cette même période, neuf cas d'abus d'armes par des membres du personnel de la Défense ont été recensés, a indiqué le ministre de la Défense André Flahaut, en réponse à une question parlementaire d'Ingrid Meeus (Open Vld). Six personnes suspectées d'abus d'armes et de munitions ont été poursuivies pour vol avec violence ou recel d'armes et ont été condamnées pour ces faits. Un des prévenus était en caserne à Thuin au moment des faits.

Toujours au cours des années passées, la Défense a été confrontée à deux reprises, pendant des entraînements, à des accidents avec des armes et des munitions. Trois militaires ont été grièvement blessés à la suite de ces incidents. En opérations, quatre militaires ont été blessés par des explosions et deux par balles. Un militaire s'est par ailleurs suicidé avec une arme à feu, a ajouté le ministre Flahaut.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect