Publicité
Publicité

La Belgique pourrait manquer de pilotes à moyen terme

Dans les prochaines années, le secteur aéronautique belge pourrait manquer de 500 à 750 pilotes. Cette pénurie s'explique par les coûts très élevés de la formation, peut-on lire vendredi dans Het Nieuwsblad, Het Volk et De Standaard. Par ailleurs, les pilotes gagnent deux fois moins en Belgique que dans un autre pays.