La boisson 'tueur d'alcool' ne doit pas être remise en cause, selon son fabricant

SPACElab, la société slovaque qui fabrique la boisson "Alcoholkiller" (tueur d'alcool), estime que la Belgique se doit de continuer à mettre son produit en vente.

(belga) De nombreuses études scientifiques menées au niveau européen ont confirmé la validité de notre produit", a indiqué Ivan Ducko, manager de la société, dans une déclaration à l'agence Belga."Nous avons reçu à plusieurs reprises la permission de sa mise sur le marché européen. La Belgique se situerait-elle en marge de l'Europe en voulant la retirer? ", s'interroge le manager.

Le Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (Crioc) a fait récemment part de son intention de déposer plainte contre le fabricant de boisson "Alcoholkiller", estimant que le nom de ce produit, dont l'emballage promet une chute du taux d'alcool dans le sang après consommation, est parfaitement abusif."Cette organisation de consommateurs n'a même pas pris contact avec nous pour mener son étude. Ils ne nous ont même pas envoyé une lettre pour nous faire part de leurs intentions", a ajouté Ivan Ducko.

Photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés