Publicité

La FEB ne serait pas contre un bonus salarial "anti-embouteillages"

Accorder un bonus salarial aux employés qui travaillent à domicile et donc ne contribuent pas aux embouteillages: une proposition qui a les faveurs de la FEB.

Bruxelles - La Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) s'est déclarée jeudi intéressée par la proposition faite aux Pays-Bas par la fédération patronale VNO-NCW d'accorder un bonus salarial aux employés qui travaillent à domicile et donc ne contribuent pas aux embouteillages.

La FEB ne serait pas contre cette idée mais à condition qu'il s'agisse d'un système simple d'un point de vue administratif.

La proposition néerlandaise consisterait en une moindre imposition sur une partie du salaire de sorte qu'il serait financièrement intéressant pour l'employé de rester travailler quelques jours par semaine à la maison.

Selon la FEB, le télé-travail, ou travail à domicile, peut constituer une partie de la solution aux problèmes d'embouteillage. "Une exonération fiscale du salaire lié au travail à domicile nous semble en effet être une piste intéressante, mais nous devons faire attention à ce que la fiscalité ne devienne pas trop compliquée dans notre pays", a toutefois averti la FEB.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés