Publicité

La Grande-Bretagne perplexe face aux questions farfelues des touristes

Le Pays de Galles est-il fermé pendant l'hiver? A quelle heure le monstre du Loch Ness fait-il surface? Entre les touristes légèrement déboussolés et les vraiment bizarres, les centres d'information touristique britanniques sont parfois confrontés à des questions farfelues.

(afp) Visit Britain, office de tourisme national, voit défiler chaque année plus de 500.000 personnes à la recherche de conseils et de renseignements pour profiter à plein de leur voyage.

Mais ses agents restent souvent bouche bée face aux questions incongrues de touristes un peu embrouillés.

"Où puis-je changer mon argent en euros anglais", a demandé un touriste tandis qu'un autre voulait savoir quand avait lieu "la relève de la garde à la Maison Blanche".

Un autre visiteur voulait savoir pourquoi diable le château de Windsor, demeure de la reine Elizabeth près de Londres, avait été construit sur la très bruyante voie aérienne de l'aéroport d'Heathrow. Le château date de 1.000 ans.

Que dire de la question de ce touriste prévoyant qui demandait "Dans quelle ville est installé votre antenne de Tokyo", ou de celui qui voulait savoir quel mois avait lieu la manifestation du 1er mai.

"Quel est le prix d'entrée pour Brighton", ville balnéaire du sud de l'Angleterre, a interrogé un touriste tandis qu'un autre s'est renseigné pour savoir s'il y avait "un autre moyen que par la mer et les airs" de se rendre sur l'île de Jersey.

Peu intéressé par Buckingham Palace et Big Ben, un visiteur du milieu des années 1980 l'était en tous cas des stars dévêtues demandant notamment si le centre touristique avait "des informations sur Samatha Fox".

Piégé par l'appellation Piccadilly Circus, le célèbre carrefour londonien à cause de ses panneaux publicitaires lumineux géants, un touriste a demandé: "Pouvez-vous me dire qui se produit au cirque (circus en anglais) de Piccadilly?".

Le métro de Londres est très étendu mais pas autant que l'imaginait un touriste qui voulait savoir quelle ligne il devait utiliser pour se rendre à Edimbourg. Capitale de l'Ecosse, la ville se trouve à 700 kilomètres de Londres.

Les touristes ont également fait preuve d'imagination en ce qui concerne l'Ecosse. Petit florilège: "Edimbourg est-il dans Glasgow?", deuxième ville du pays; "A quelle heure le monstre du Loch Ness fait-il surface et qui le nourrit? ou encore "Quel bus doit-on prendre pour aller des Iles Orkney aux Iles Shetland?".

Indiquant l'île de Iona sur une carte, un touriste a questionné son interlocuteur pour savoir "comment se rendre sur +un zéro NA+".

Plus excusable, un jeune garçon visitant la ville de Dundee en Ecosse a demandé à rencontrer Crocodile Dundee, héros du film éponyme australien des années 1980.

Peu d'excuses en revanche pour des interrogations ridicules émanant d'adultes, toujours au sujet de l'Ecosse: "Y a-t-il des virages sur les routes là-bas, ou sont-elles toutes droites?" et "A quelle heure le train de minuit part-il?".

"Les requêtes des touristes vont de questions très routinières à des interrogations complètement ridicules, avec toutes les nuances au milieu", a indiqué Willie Macleod, responsable de Visit Scotland, ajoutant diplomatiquement: "Peu importe l'étrangeté des questions, nous sommes toujours ravis d'aider".

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés