La PlayStation 3 de Sony arrive enfin en Europe

Les accros aux jeux vidéo vont pouvoir enfin découvrir la très attendue PlayStation 3 (PS3) de Sony, qui sera lancée vendredi en Europe, quatre mois après les Etats-Unis et le Japon.

(afp) Le géant de l'électronique japonais, qui commercialisera un million de consoles en Europe ainsi qu'en Afrique, Australie et au Moyen-Orient, fait un pari ambitieux en proposant seulement le modèle haut de gamme de 60 gigabits, au prix de 599 euros ou 425 livres sterling."Plus de 90% de la demande aux Etats-Unis et au Japon porte sur cette version", a expliqué à l'AFP Georges Fornay, président de Sony Computer Entertainment France et vice-président Europe. La mise sur le marché du modèle de 20 gigabits n'est pas prévue, même si "on reste flexible", a-t-il ajouté.La PS3 est la console de jeu de nouvelle génération la plus chère face à une Xbox vendue de 360 à 399 euros ou à 299 euros selon la version et une Wii à 249 euros.

Si une trentaine de nouveaux jeux seront disponibles, tous ceux de la PlayStation 2 ne pourront pas être utilisés, a confirmé M. Fornay, évaluant à 1.200 le nombre de jeux compatibles.

Désormais toutes les consoles seront "bridées", ce qui n'était pas le cas jusqu'ici pour les machines vendues au Japon et aux Etats-Unis.Un prix élevé, un lancement tardif pour cause de pénurie d'un composant clé et une "rétrocompatibilité" moindre qu'annoncé initialement: Sony n'aborde pas le marché européen en position de force.Après un démarrage difficile dans le reste du monde en raison de stocks faibles, il espère pourtant rattraper son retard sur ses rivaux Microsoft et Nintendo.Le premier a vendu 10,4 millions de sa Xbox 360, mise sur le marché depuis plus d'un an, tandis que le second a séduit les familles avec la Wii, dont 6 millions d'unités ont été écoulées depuis novembre. Un chiffre que Sony prévoit d'atteindre lui aussi fin mars.

En France, deuxième marché européen derrière l'Angleterre, plus de 100.000 exemplaires sont attendus, dont 60.000 pré-réservés. Les retardataires pourront tenter d'arracher les 1.000 PS3 mises en vente jeudi soir à minuit, à bord d'un bateau qui accostera au pied de la tour Eiffel.

Outre ce point de vente "éphémère", la Fnac ouvrira 14 de ses magasins à la même heure, notamment celui des Champs-Elysées. Le Virgin Megastore fera de même à Paris et à Bordeaux. L'enseigne de jeux vidéo Micromania se mobilise également avec 12 magasins, dont sept en province.Acheminées par "convois ultra-sécurisés", les consoles sont actuellement en route, au terme d'un voyage d'une vingtaine de jours au départ de la Chine, raconte Alain Collange, responsable de la logistique chez Sony.Machine sophistiquée au design soigné, la PlayStation 3 vise un public d'initiés. Dotée d'un processeur très puissant, le "Cell", et d'un lecteur de DVD au format Blu-ray, elle restitue des graphismes plus réalistes et permet le visionnage de films en haute définition.Présentée par son concepteur comme une plate-forme de divertissements multimédia, elle offre une connexion à internet par liaison haut débit.Ce choix qualifié d'"avant-gardiste" pose "un challenge à court terme", admet M. Fornay. En attendant que la PS3 soit "portée dans deux, trois ans par l'évolution générale", Sony table toujours sur le succès de son "ancêtre" la PS2 (plus de 100 millions vendues) qui continue de conquérir de nombreux joueurs, notamment parmi les plus jeunes.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés