Le Belge prêt à consacrer du temps en trajets pour un emploi idéal

Quarante et un pour cent des Belges sont prêts à consacrer plus d'une heure par jour en trajets si c'est pour faire "le job de leurs rêves", révèle une enquête réalisée par le prestataire de recrutement en ligne Stepstone auprès de 1.404 de ses internautes. Près d'un quart d'entre eux (24 %) sont même prêts à passer plus de deux heures aller-retour dans les transports pour se rendre sur leur lieu de travail, s'ils considèrent celui-ci comme l'emploi idéal.

(belga) Il semble que cette logique diffère un peu de part et d'autre de la frontière linguistique de notre pays. Trente et un pour cent des visiteurs francophones du site StepStone sont disposés à prendre la route pendant plus de deux heures pour un emploi qui les intéresse vraiment, contre 19 % des néerlandophones. Pour 42 % de ceux-ci, le temps consacré aux trajets ne devrait pas excéder une heure par jour aller-retour, même si c'est pour un emploi qui les satisfait pleinement. Ils ne sont que 25 % des francophones à penser de même.

Photo Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés