Publicité
Publicité

Le leader nord-coréen interdit les voitures japonaises

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-il a ordonné la saisie de toutes les automobiles japonaises après avoir aperçu un modèle en panne bloquer une route du pays, a indiqué lundi l'agence sud-coréenne de presse Yonhap. Kim Jong-il "a aperçu une voiture japonaise en panne, qui bloquait la route, et a ordonné à la Commission nationale de Défense de saisir les automobiles japonaises", a déclaré à Yonhap une source non identifiée.