Publicité
Publicité

Le maire de Tokyo poursuivi pour avoir insulté la langue française

Un groupe de Français, Canadiens et Japonais a déposé une nouvelle plainte contre la mairie de Tokyo, dirigée par le populiste Shintaro Ishihara, qu'ils accusent d'avoir insulté la langue française en 2004.Ce groupe de 74 ans plaignants, conduit par le directeur français d'une école de langue de Tokyo, Malik Berkane, a annoncé lundi le dépôt de cette plainte contre la mairie de Tokyo en tant que personne morale, selon un communiqué.