Le premier fast-food d'Algérie à l'enseigne de Quick ouvre à Alger

Le premier fast-food d'Algérie a été ouvert mardi à Alger à l'enseigne de la chaîne de restauration rapide franco-belge Quick, principal concurrent de McDonald's en France et en Belgique.

(afp) Le restaurant est installé au centre d'Alger, place de l'Emir Abdelkader, principal héros de la résistance algérienne à l'occupation française dans les années 1830-1848. Il occupe les locaux du café Novelty, fermé à la suite d'un attentat islamiste à la bombe en 1995, en face d'un autre café célèbre, le Milk Bar, rendez-vous huppé de la capitale pendant la présence française en Algérie.En raison de l'affluence, des agents de sécurité chargés de réguler le flux de consommateurs, ont été placés aux deux entrées du restaurant."On s'excuse, il y a trop de gens et les employés de la caisse n'ont pas encore l'habitude", répètent-ils poliment à l'adresse des consommateurs pressés de franchir le seuil de ce "temple du burger".

Quick a investi un million d'euros pour assurer l'ouverture de ce premier restaurant algérien.Un second restaurant de la chaîne doit être ouvert à Alger avant l'été, a indiqué Jean-Paul Brayer, président de Quick-France dans une déclaration à la presse. Il a précisé que le groupe franco-belge prévoyait d'ici 2012, l'ouverture progressivement "d'un minimum de 20 restaurants" en Algérie.

Les prix pratiqués sont alignés sur les prix européens pour un plat repas standard (burger géant, grande frite et grande boisson).L'établissement propose à ses clients algériens des burgers farcis de viande halal (bêtes tuées selon le rite musulman), avec des sauces plus épicées que celles nappant les produits vendus en Europe.

Quick a confié la licence algérienne à son plus important franchisé français, le Groupe Bertrand, a indiqué le groupe dimanche dans un communiqué.Fondé en 1971 en Belgique, le groupe Quick détient actuellement plus de 400 restaurants, dont les trois quarts en franchise. Il compte quelque 15.000 employés, dont 3.400 salariés directement par le groupe.La Belgique et le Luxembourg, avec environ 80 établissements, sont le terrain historique de Quick, qui y dépasse McDonald's.

En France il dispose de quelque 320 restaurants, derrière "McDo" qui affiche un millier d'établissements.Présent à La Réunion, au Maroc, en Andorre et à Dubaï, Quick, envisage, après l'Algérie, d'essaimer à l'avenir en Turquie, en Russie ou encore en Chine.Au début de l'année, Quick est passé sous pavillon français et est devenu la propriété de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).L'entreprise a toutefois gardé son organisation bicéphale, avec deux sièges administratifs, l'un à Berchem (nord de la Belgique) et l'autre à Villepinte, dans la banlieue parisienne.

Photo Belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés