LECTURE: Au coeur des belles Américaines (Editions Hachette)

Oui, il fut un temps où les voitures n'avaient guère de honte à montrer leurs formes originales, généreuses, propulsées par des moteurs bien trop gourmands en carburant. « Au cœur des belles américaines » dresse le portrait de ces symboles d'une Amérique insouciante, exubérante, celle des années 40 à 60, où le pétrole coulait à flot dans les réservoirs.

(l'écho) Richement illustré de documents et d'anecdotes inédits, l'album se veut un panorama plutôt complet d'une production automobile qui fut, à bien des égards, pionnière dans les progrès de l'industrie automobile. Hormis les modèles restés dans l'inconscient collectif comme les Cadilalc (photo), l'ouvrage s'attarde également sur des automobiles plus atypiques comme la Tucker de 1948 ou sur les « muscle cars » (voitures au moteur surgonflé) dont fait partie la Dodge Charger Hemi, éternelle rivale, à la ville comme à l'écran (on pense ici à la poursuite du film Bullit), de la Ford Mustang.

Et en ce début de XXIe siècle, objet d'une seconde partie, l'industrie automobile américaine fait face aux nouveaux défis de la concurrence internationale en se basant sur ses « stars du passé », relookées et toujours en première ligne, comme la Chevrolet Corvette, la Ford Thunderbird ou l'increvable Ford Mustang.

Philippe Degouy

Au cœur des belles américaines. Editions Hachette. 241 pages.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect