Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les "restes" de Jeanne d'Arc étaient en fait des fragments de momie

Des fragments de côte humaine apparemment brûlée, mélangés à des bouts de bois et de tissu, ainsi que du pollen de pin, avaient été présentés en 1867 comme appartenant à la "pucelle d'Orléans".