Mouscron: des flux financiers suspects au club de foot de l'Excelsior

La justice enquête sur des flux financiers suspects et d'éventuelles irrégularités dans l'octroi d'un prêt de 2 millions d'euros par l'IEG (Intercommunale d'Etude et de Gestion) au Royal Excelsior de Mouscron (D1), a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

(belga) Le président de l'intercommunale, Jean-Pierre Detremmerie, est aussi l'ancien bourgmestre de Mouscron et l'ex-président du club de football. Il était entendu par la police judiciaire fédérale de Tournai à la mi-journée. Plusieurs perquisitions ont été menées vendredi matin, par des policiers de la police fédérale de Tournai et de la brigade financière de Bruxelles, à l'IEG, l'Excelsior, l'Hôtel de ville de Mouscron ainsi qu'au siège social de la société de traitement d'eau X2O, dans le cadre d'une enquête menée autour du club de football. Des documents ont été emportés par les enquêteurs.

Au total, une vingtaine de perquisitions auraient été menées dans la région mouscronnoise. Des flux financiers suspects en seraient à l'origine. La société X2O est dirigée par Philippe Dufermont, le nouveau président de l'Excelsior. Le parquet de Tournai tiendra un point presse dans l'après-midi.

Photo belga

Publicité
Publicité

Echo Connect