Nouveau site internet pour prévenir l'Europe en cas de temps extrême

Eumetnet, le réseau des services météorologiques publics européens, lié à l'Organisation météorologique mondiale, lance le site web www.meteoalarm.eu avec pour objectif de tenir tout un chacun informé en cas de météo dangereuse ou extrême dans plus de 20 pays d'Europe.

(belga) L'Institut Royal Météorologique de Belgique (IRM) a pris part à cette initiative "car la sécurité est l'une de nos préoccupations les plus importantes", d'après lui.Ce site internet permet de voir en un coup d'oeil le type de temps menaçant que la plupart des pays européens s'attendent à connaître dans les prochaines 24 à 48 heures.

Des pictogrammes indiquent clairement de quel danger il s'agit. Ceux-ci sont accompagnés d'un lien renvoyant à différents avertissements. Les phénomènes repris sont les pluies abondantes, les avalanches, les tempêtes de neige, les grands froids, les montées des eaux, les orages violents, les vagues de chaleur, les incendies de forêt ou encore le brouillard.Les descriptions et les informations sont disponibles dans différentes langues. Une couleur correspond à chaque phase d'avertissement: rouge en cas de grand danger, où il est nécessaire de prendre des mesures exceptionnelles, orange en cas de temps "exceptionnel" qui comporte des risques, et jaune lorsque le temps pourrait être potentiellement dangereux, et qu'il est souhaitable de rester vigilant.

Un lien permet également d'accéder aux divers services météorologiques nationaux des pays participants. Ces services comportent de plus amples informations au niveau régional.Cette alarme météo qui couvre l'Europe peut aussi être consultée par toute personne dans le monde qui souhaiterait voyager sur le continent et planifier son voyage.

En dehors des vacanciers, des agences de voyages et des hommes d'affaires, les organisations d'assistance, les sauveteurs ou encore les chauffeurs de camions peuvent également être tenus au courant des météos potentiellement extrêmes, souligne l'IRM. Les présentateurs télé peuvent en outre utiliser ces cartes d'Europe colorées dans leur bulletin météo.Un euro investi dans la prévision météorologique, permettrait au final d'économiser sept euros, a-t-il encore été dit lors de la conférence.

Photo belga

Publicité
Publicité

Echo Connect