Plus d'un tiers des Français jouent aux jeux d'argent seulement les vendredis 13

Le vendredi 13 est le jour qui cristallise tous leurs espoirs, tout comme trouver un trèfle à quatre feuilles (62 % des Français), croiser un fer à cheval (46 %) ou porter une patte de lapin (22 %).

(afp) Plus d'un tiers des Français (36 %) jouent aux jeux d'argent seulement les vendredis 13, selon un sondage Ipsos pour la Française des Jeux, publié jeudi à la veille d'un vendredi 13 où sera mis en jeu un Super Loto avec une cagnotte de 15 millions d'euros.

Selon ce sondage, 50 % des Français avouent être superstitieux.

Un vendredi 13 tente 36 % de Français qui ne jouent que ce jour là. Et lors d'une semaine qui comporte un vendredi 13 - il y en deux en 2007 - , 75 % des joueurs attendent cette journée pour valider leur bulletin de Loto ou d'Euro Millions. Vendredi soir, deux tirages de la FDJ auront lieu : celui de l'Euro Millions traditionnel avec une cagnotte de 15 millions d'euros et celui du Super Loto de la "semaine de la chance" (cagnotte de 15 millions d'euros).

Vendredi, les joueurs superstitieux ne devront pas oublier de glisser dans leur poche un trèfle à quatre feuilles ou une patte de lapin avant de valider leur bulletin car ils n'auront qu'une chance sur 75 millions de cocher les sept bons chiffres à l'Euro Millions et une sur 13 millions pour les six bons chiffres du Super Loto.

Il y a une semaine, un joueur de Romorantin (Loir-et-Cher) a été le seul à cocher les sept bons numéros de l'Euro Millions. Il a empoché 26.945.909 euros. C'est le septième plus gros gain remporté par un joueur français à l'Euro Millions depuis la création de ce jeu le 13 février 2004.

Ce sondage a été réalisé par téléphone les 20 et 21 octobre 2006, auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 988 personnes âgées de 16 ans et plus, sélectionnées selon la méthode des quotas.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect