Plus de 2,5 millions d'adresses en ".eu", un an après leur lancement

Plus de 2,5 millions d'Européens ont choisi une adresses internet en ".eu", un an tout juste après l'ouverture du nom de domaine au grand public, selon des chiffres publiés mercredi par la Commission européenne.

(afp) "Au bout d'un an seulement, ".eu" est devenu un élément bien connu du cyberespace européen", s'est félicitée Viviane Reding, la commissaire aux Médias, y voyant "un indice encourageant de l'attrait pour le commerce électronique" en Europe.Accessible aux entreprises et aux particuliers depuis avril 2006, le nom de domaine ".eu" est devenu en un an le troisième plus populaire d'Europe, derrière le ".de" (9,8 millions) et le ".uk" (4,9 millions).Au niveau mondial, il pointe à la septième place, encore loin derrière les 50 millions revendiqués par le ".com".Les plus grands nombres d'adresses ont été enregistrées en Allemagne (31%), au Royaume-Uni (17%) et aux Pays-Bas (12%).Sur un total de 2.546.435 inscriptions, les Allemands en comptent quelque 769.000, les Britanniques 420.000 et les Néerlandais, 318.000. La France est quatrième avec 168.000 adresses en ".eu".La bonne progression dans les trois pays leaders n'a toutefois pas sonné le glas des adresses en ".de", ".uk" ou encore ".nl", qui ont toutes parallèlement enregistré une hausse de 5 à 10% depuis octobre, relève la Commission.Géré par EURid, un organisme indépendant à but non lucratif, l'allocation des noms de domaine a suscité jusqu'à présent relativement peu de litiges. Ainsi, la Cour d'arbitrage, établie à Prague, a traité depuis un an une moyenne de seulement 60 cas par mois, contre 83 pour son homologue britannique, chargé d'arbitrer les ".uk", et 183 pour l'Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle, qui supervise les adresses génériques du type ".com" ou ".net".Certaines grandes marques européennes, comme Air France, Versace ou Greenpeace, ont déjà opté pour ce nouveau nom de domaine.En outre, se réjouit Bruxelles, de plus en plus de sociétés non-européennes ont adopté, à l'instar des japonais Sony ou Lexus, une adresse en ".eu".

Photo belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect