Poser en lingerie sur le web, ça fait vendre...

Sara, entrepreneuse de pompes funèbres de 26 ans cherche l'amour, comme Alexis, un monteur de 21 ans: ils posent tous deux en sous-vêtements sur le site internet de Migros, le numéro un des supermarchés en Suisse. Le groupe, qui s'interdit la vente d'alcool, propose désormais d'autres ivresses et se mue en club de rencontres le temps d'une campagne de publicité pour sa ligne de lingerie

(afp) A l'adresse www.migrosmodels.ch, l'internaute peut, au choix, commander en ligne un caleçon, un pyjama ou un soutien-gorge, ou contacter directement par courriel les mannequins amateurs (une dizaine d'hommes et une quinzaine de femmes des quatre coins de la Confédération).

A la rubrique "hommes célibataires", Pascal, un assistant du personnel de 30 ans, attend une compagne pour l'emmener "en voyage pour toute une année entière, sac au dos".

Cela tombe bien, chez les "femmes célibataires", une étudiante de 18 ans, Isabelle aimerait "après ses études, voyager et se plonger dans différentes cultures".

"Le public ne prend pas tout ça trop au sérieux", s'amuse la porte-parole du groupe de distribution Martina Bosshard qui en appelle à "l'humour".

"Pour nous cette idée permet de faire connaître notre lingerie. Quant aux participants, ils peuvent rencontrer le grand amour. Et si ce n'est pas le cas, ils se seront montrés et auront vécu une expérience originale", a-t-elle expliqué au quotidien Le Matin.

Prudent, Migros a tout de même prévu un filtre informatique chargé de retenir les messages contenant des "vulgarités".

Ce coup publicitaire intervient quelques semaines après que le groupe de distribution eut décidé d'organiser le 11 août l'unique concert donné en Suisse par les légendaires Rolling Stones, auquel pourront assister 40.000 clients.

Migros est le numéro un de la distribution en Suisse avec 585 succursales.

Photo www.migrosmodels.ch

Publicité
Publicité

Echo Connect