Pour les cyclistes, utilisez vos clignotants (IBSR)

Une nouvelle campagne de l'IBSR lancée cette semaine encourage les automobilistes à tenir compte des usagers faibles avec le slogan "Pensez aux vélos, utilisez vos clignos". La non-utilisation des clignotants par les automobilistes constitue en effet l'une des principales sources d'irritation pour les cyclistes, selon une enquête.

(belga) Cette campagne en faveur des usagers faibles, et particulièrement des cyclistes, a été lancée par l'IBSR (Institut belge pour la sécurité routière) et les trois Régions du pays. Elle s'adresse avant tout aux automobilistes et les invite à utiliser leurs clignotants. Lorsqu'il omet de les actionner, l'automobiliste augmente en effet le risque d'accident puisque les autres usagers ne savent pas ce qu'il a l'intention de faire, souligne vendredi l'IBSR dans un communiqué.

Pourtant, selon le code de la route, l'utilisation des clignotants est obligatoire en cas de manoeuvre, de déplacement latéral ou de modification de direction. L'automobiliste se doit d'indiquer son intention suffisamment à temps et doit de plus toujours céder la priorité aux autres usagers, dont les cyclistes. La campagne se présente sous la forme d'affiches et d'un spot radio. L'affiche, présente le long du réseau routier du 9 avril au 6 mai, montre un guidon de vélo avec un panier à provisions dans lequel se trouve un chien, accompagné du slogan "Penser aux vélos, utilisez vos clignos". Le spot radio, diffusé à partir du 16 avril sur la plupart des radios, débute par la chanson d'Yves Montand "A bicyclette".

L'IBSR indique en outre qu'il a été demandé à la police de redoubler de vigilance. Les automobilistes qui n'utilisent pas leurs clignotants lorsque c'est obligatoire risquent une perception immédiate de 50 euros.

Photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés