Voici l'histoire d'Olivier, un quadra va droit au burn-out.

©Burn-out. L.Declerq

Comme un salarié belge sur cinq, Olivier s’épuise, lentement mais sûrement. Le burn-out approche à grands pas. Les symptômes sont nombreux, mais il ne les voit pas. Est-ce aussi votre cas?

“Je suis épuisé, j’ai un boulot de dingue, je dors mal, j’ai mal au dos, je me prends la tête avec tout le monde à la maison... C’est la totale. J’ai vraiment l’impression que tout part en vrille”, raconte Olivier.

Lire également

Publicité
Publicité