Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Plus de 40% des Américains doutent de l’origine humaine du changement climatique

Pour expliquer le climato-scepticisme américain, le chercheur belge Edgard Dewitte développe le concept d'identité pétrolière: mettre en lumière l’impact délétère d'une industrie nourricière peut être interprété comme une attaque frontale, et des mécanismes notamment psychologiques permettent d'y échapper.