Publicité
Publicité
reportage

À Izioum, "on craint toujours un retour des Russes"

Trois semaines après sa libération, la ville d'Izioum, dans la région de Kharkiv, vit toujours dans la peur et dans l'incertitude. Sans gaz, ni électricité, les habitants redoutent l'hiver qui s'annonce.