Publicité
Publicité
analyse

Emmanuel Macron empêtré dans ses déclarations sur Taïwan

Le président français a provoqué un tollé en affirmant que l'Europe ne doit pas être "suiviste" des États-Unis sur la crise à Taïwan. Ce propos, en pleine guerre en Europe, est à tout le moins maladroit.