Publicité
Publicité

Les entreprises ne répercutent pas toute la hausse des coûts sur les prix de vente

Le principal problème des entreprises belges n’est pas leur exposition au marché russe mais les problèmes d’approvisionnement et l’explosion des coûts des inputs.