Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

"L'armée russe n'était pas prête, elle a totalement sous-estimé les Ukrainiens"

Le Kremlin a largement sous-estimé la résistance de l'Ukraine, ont expliqué à L'Echo plusieurs sources. Après plus de vingt jours de combats, l'armée russe n'a pas atteint ses objectifs et se livre à des bombardements massifs de civils.