Publicité
Publicité
analyse

L'Europe ne pourrait se défendre seule en cas de retrait américain de l'Otan

Les provocations de Trump ont ravivé la crainte d'un désinvestissement des États-Unis de l'Otan. Mais en l'état, l'Europe n'a pas les moyens de se défendre seule.