Publicité
Publicité

La Russie ne parvient plus à vendre son pétrole

Un boycott de fait vise le pétrole russe. Une entreprise internationale après l'autre déclare ne plus en importer. Avec des exportations quotidiennes de 8 millions de barils, la Russie est pourtant incontournable sur le marché.