Publicité
Publicité
analyse

Le gaz américain ne suffira pas pour se passer de l'énergie russe

Les États-Unis proposent d'envoyer 15 milliards de mètres cubes supplémentaires de GNL à l'Europe cette année. C'est 10% de la quantité de gaz russe importée par l'UE.