Publicité
Publicité
edito

Ne pas lâcher Kiev

Au vu de la situation sur le front ukrainien, la livraison de chars lourds occidentaux s’impose. Sans quoi, une part de l’aide apportée à Kiev depuis des mois risque de l’avoir été en pure perte.