Publicité
Publicité

Pour les Ukrainiens en Russie, c'est "mourir sous les bombes ou être évacués"

Deux millions d'Ukrainiens fuyant la guerre seraient arrivés sur le sol russe depuis le mois de février. Certains partent aussitôt pour l'Europe, d'autres font le choix de rester en Russie. Tous sont aidés par une importante communauté de volontaires.