Publicité
Publicité

À la COP26, course d'obstacles sur la dernière ligne droite

Faut-il créer un fonds pour financer les dégâts irréversibles dus au climat? Peut-on créer des marchés d'échange de crédits d'émissions, sans fausser la comptabilité des efforts réalisés? Et a-t-on la volonté politique de "sauver 1,5°C"?