Pyongyang exhibe ses missiles géants juste à la veille des JO

©AFP

Pyongyang profite des JO de Pyeongchang pour mener une offensive de charme, envoyant au Sud des artistes, des centaines de pom-pom girls ainsi que la soeur de son dirigeant Kim Jong Un.

La Corée du Nord a organisé un défilé militaire à Pyongyang pour célébrer le 70e anniversaire de ses forces armées, mettant en scène ses missiles balistiques intercontinentaux à la veille de l’ouverture des JO. Pyongyang profite des Jeux olympiques pour mener une offensive de charme, envoyant au sud des artistes, des centaines de pom-pom girls ainsi que la sœur de son dirigeant Kim Jong-un. Mais des régiments de soldats ont défilé au pas de l’oie sur la place Kim Il Sung, suivis par des camions, de l’artillerie, des chars et finalement les missiles géants.

©REUTERS

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, son épouse Ri Sol Ju et le chef de l'Etat de Corée du Nord Kim Yong Nam, qui dirigera la délégation nord-coréenne aux JO vendredi, ont pris place à la tribune au milieu des feux d'artifice.

©AFP

"Nous sommes devenus capables de faire la démonstration devant la planète de notre statut de puissance militaire de classe mondiale", a lancé le dirigeant nord-coréen. L'armée doit se tenir prête à empêcher des envahisseurs de violer la souveraineté du Nord "y compris de 0,001 mm", a-t-il ajouté.

Les Jeux olympiques d'hiver s'ouvrent ce vendredi dans la station de ski sud-coréenne de PyeongChang, où les épreuves se dérouleront jusqu'au 25 février.

Les pom-pom girls nord-coréennes ©AFP

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content