Publicité
Publicité

600 start-ups belges appellent à l'aide

Les start-ups belges sont au bord de la banqueroute. Elles demandent des garanties financières de l'État pour les sauver. Une initiative inédite pour le secteur qui ne fait pas l'unanimité.