Publicité
Publicité

30.000 entreprises ont déjà fait appel au chômage temporaire

La chaîne d'articles de sports Decathlon a décidé de fermer ses portes, même la semaine. ©BELGA

À cause de l’épidémie de coronavirus, 200.000 à 300.000 travailleurs ont été placés en chômage temporaire.

En quelques jours, le nombre d’entreprises obligées de faire appel au système de chômage temporaire suite à la propagation du coronavirus a fortement augmenté. À la fin de la semaine dernière, il était question de 1.700 entreprises ayant introduit une demande pour 31.000 travailleurs. Aujourd’hui, d’après la ministre fédérale de l'Emploi, Nathalie Muylle (CD&V), on parle de 30.000 sociétés ayant introduit des demandes concernant de 200.000 à 300.000 collaborateurs. " Ce nombre devrait encore augmenter ", a déclaré la ministre. 

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

Voyages à l'étranger suspendus, événements annulés, activité ralentie: la propagation du nouveau coronavirus affecte de plus en plus la vie quotidienne des Belges, inquiets, mais aussi l'économie dans son ensemble.

> Toutes les infos dans notre dossier

Les entreprises peuvent faire appel au chômage temporaire pour faire face à un recul provisoire de leur production. Pour garder la tête hors de l’eau, elles ne sont pas obligées de licencier leurs employés et peuvent les renvoyer chez eux. Pendant la période concernée, les travailleurs ne perçoivent pas leur salaire, mais une allocation de chômage. Les chômeurs temporaires reçoivent 70% de leur salaire brut, plafonné à 2.700 euros par mois. 

Mesures contre le coronavirus 

Cette forte hausse du nombre de chômeurs temporaires est la conséquence des mesures prises par les autorités la semaine dernière. Pour ralentir la propagation du coronavirus, les gouvernements fédéral et régionaux ont décidé d’annuler tous les événements et de fermer tous les bars et restaurants. Les écoles et les universités ont également été priées de fermer leurs portes, même si un accueil est prévu pour les enfants dont les parents doivent travailler. Les magasins peuvent rester ouverts pendant la semaine, mais à l’exception des supermarchés, des magasins d’alimentation et des pharmacies, ils doivent garder portes closes pendant le weekend. 

Le système de chômage temporaire a été élargi afin que les entreprises ayant vu leurs ventes s’effondrer à cause des mesures prises pour lutter contre le coronavirus puissent y faire appel.

Les entreprises peuvent en principe continuer à travailler, mais elles sont de plus en plus nombreuses à mettre leurs activités à l’arrêt. Parfois, l’employeur le décide spontanément, comme Brussels Airlines, qui a décidé de réduire drastiquement ses vols, ou des chaînes comme la Fnac ou Vanden Borre, qui ferment temporairement leurs magasins. Parfois, ce sont les syndicats qui militent parce que le personnel ne se sent plus en sécurité au travail, comme à l’usine du constructeur automobile Audi à Forest. 

Le système de chômage temporaire a été élargi afin que les entreprises ayant vu leurs ventes s’effondrer à cause des mesures prises pour lutter contre le coronavirus puissent y faire appel. " Cette mesure est la meilleure que nous puissions prendre pour notre économie. Elle évitera les licenciements massifs et même des faillites. De plus, elle permettra aux employés d’être rapidement remis au travail dès que l’économie retrouvera des couleurs ", a expliqué la ministre de l'Emploi. 

Lockdown 

Dans notre pays, plus de 1.000 personnes ont été testées positives au coronavirus. Le nombre de contaminations devrait cependant être très supérieur à ce chiffre, car seules les personnes présentant des symptômes graves ont été testées. Parmi les personnes touchées, dix ont perdu la vie. On s’attend à une forte hausse du nombre de personnes contaminées au cours des prochains jours.

Les mesures prises par les pouvoirs publics feront sentir leurs effets – à savoir le ralentissement espéré de l’augmentation du nombre de nouveaux cas – au plus tôt à la fin de la semaine

Dans une allocution télévisée diffusée lundi soir, le roi Philippe a souligné l’importance des mesures prises. " Chacun d’entre nous a un rôle à jouer pour surmonter cette crise. Je suis confiant que nous sortirons grandis de cette épreuve ", a déclaré le souverain, qui a exhorté la population à respecter ces mesures. " L’attitude de chacun est essentielle et pourra sauver des vies. " 

De plus en plus de pays prennent de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie. Le président français Emmanuel Macron a annoncé ce lundi que le pays serait placé en "lockdown" pendant 15 jours. Seuls les déplacements indispensables seront autorisés dans l’Hexagone. L’Allemagne, qui n’a jusqu’à présent pris que peu de mesures drastiques, a décidé de fermer la plupart des magasins et bars. La Commission européenne plaide à nouveau pour que les frontières de l’Europe soient fermées pendant au moins un mois. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité