La SNCB réduit son offre à 75%

23% des accompagnateurs de train se sont fait porter pâle. ©Photo News

Le rail belge diminue sa capacité alors que les taux d'occupation sont très bas et qu'il faut créer des réserves de personnel stratégiques.

Dès ce lundi, la SNCB n'offrira plus que 75% des places assises qu’elle offre d'habitude. Il faut dire que "le taux d’occupation actuelle des trains se situe entre 8 et 10%", insiste-t-on à la SNCB.

La SNCB ne communique pas en nombre de trains, mais il est clair que celui-ci va baisser. "Les trains qui roulent gardent la même taille. Ça permet de voyager dans des conditions sanitaires idéales", insiste Elisa Roux, porte-parole à la SNCB. 23% des accompagnateurs de train se sont fait porter pâles. 30% dans certaines régions. Il était donc essentiel de réduire la voilure. 

Chez Infrabel, "le personnel en cabine de signalisation est critique et essentiel ", dit Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel et il enregistre déjà des taux d'absence de 15% contre 4 à 5% en temps normal.

La diminution de l’offre devrait permettre à Infrabel et à la SNCB de créer une réserve de personnel stratégique en cas de manques d’effectif. "On doit assurer le fret 24 heures sur 24 avec une chaîne logistique qui fonctionne encore bien", ajoute Frédéric Sacré.

Lire également

Publicité
Publicité