La consommation d'électricité en chute de 10 à 15%

La baisse de la consommation électrique a eu lieu en deux temps. ©Photo News

Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, relève une baisse de 10 à 15% du pic de consommation d'électricité depuis le début du confinement. "La stabilité du réseau électrique et la sécurité d’approvisionnement sont garanties", rassure l'entreprise.

Conséquence collatérale au confinement, les Belges consomment moins d'électricité. C'est ce qui ressort des observations d'Elia , le gestionnaire belge du réseau à haute tension. D'après l'entreprise: "Les mesures qui sont prises actuellement par le gouvernement pour lutter contre la propagation de l’épidémie liée au coronavirus ont des effets perceptibles sur la consommation d’électricité en Belgique. La limitation progressive des activités en Belgique entraîne une consommation à la baisse." 

Concrètement, Elia observe une baisse de 10 à 15% de la charge sur le réseau électrique depuis le 17 mars dernier. Conséquence directe de la fermeture de bon nombre d'entreprises, cette diminution a eu lieu en deux temps. Un premier recul de 5 à 10% avait en effet été constaté après le 12 mars dernier, lors de l'annonce de la fermeture des écoles, bars et restaurants.

Équilibre du réseau garanti

Parce que les diminutions ont été progressives et directement causées par les annonces de mesures du gouvernement, les acteurs du marchés ont eu le temps de s'adapter. Aussi, Elia annonce, dans un communiqué, pouvoir "être rassurant en ce qui concerne l’équilibre du système électrique car la baisse de charge peut être anticipée. De plus, les marges de réglage pour équilibrer le système tant à la baisse qu’à la hausse restent suffisantes."

Du reste, même si 95% des employés d'Elia évoluent désormais en télétravail, l'entreprise insiste sur sa capacité à garantir la sécurité d'approvisionnement en électricité du pays.

Lire également

Publicité
Publicité