Le bon usage du masque au restaurant est plus compliqué qu'il n'y paraît

Il ne suffit pas de porter un masque, encore faut-il savoir le mettre et l'enlever avec les précautions d'hygiène d'usage... Et ce n'est pas toujours évident. ©REUTERS

Les bars et restaurants, déjà malmenés par la crise sanitaire, vont devoir faire appliquer de nouvelles mesures à leurs clients. Des règles pas forcément évidentes.

Les problèmes de communication ont traversé toute cette crise du coronavirus. Manque de communication, mauvaise communication, communication changeante. Résultat: un beau gros manque de compréhension chez de nombreuses personnes. Tant le monde politique que les experts en sont conscients. C'est pourquoi ils plaident désormais pour une information plus ciblée, à l'adresse notamment de certaines communautés particulièrement impactées par le virus. Les bourgmestres ont un rôle important à jouer dans ce cadre.

Enlever et remettre...

La question du port du masque a été tout particulièrement concernée par ces atermoiements. Au début, le masque n'était guère conseillé parce que, comprenait-on, il y avait de telles règles à respecter pour un usage sécurisé que le commun des mortels n'était pas apte au port de cette protection. On a entendu le monde politique le dire, mais des experts aussi.

Aujourd'hui, le masque est considéré comme un instrument à la pointe du combat contre le virus et on suppose que chacun a compris comment l'appliquer; d'autant que son usage se répand encore, par la force de l'obligation: désormais il faudra aussi le porter, notamment, au restaurant et au café. Sauf quand on est assis à table. Ça, c'est clair.

Mais comment doit-on mettre ce masque? Les consignes précises se trouvent sur le site fédéral dédié au coronavirus. Qu'y lit-on? Notamment qu'il faut se laver les mains avant de porter son masque. Et se les laver pour l'enlever. Or, le masque est obligatoire pour aller aux toilettes; à mettre avant de se lever de sa chaise et à enlever de retour à sa place. Problème: comment se laver les mains à table? Le gel hydroalcoolique serait ici un bon ami.

De même, ce masque, il faut bien le caser quelque part. Dans un endroit facile d'accès, de façon telle qu'on puisse le prendre par les élastiques. Mais quelle est la meilleure place pour le ranger, comment le plier? Le bon usage du masque au restaurant est incontestablement plus compliqué qu'il n'y paraît et devrait vraiment faire l'objet d'une communication adaptée aux circonstances.

Comment bien mettre son masque?

Ces petits gestes innocents mais dangereux

Lors de la conférence de presse consacrée aux chiffres de l'épidémie, ce vendredi, le porte-parole Boudewijn Catry a rappelé quelques conseils concernant directement les restaurants: "un certain nombre d'actions semblent innocentes à première vue: lorsque vous buvez à la même bouteille, mangez des cacahuètes ensemble dans un même pot, partagez une cigarette ou une chicha, partagez une glace. Nous pouvons nous infecter les uns les autres de cette manière." Fini de goûter le plat du voisin, mais aussi, pour les restaurateurs, de disposer bols de chips et olives en guise d'apéro...

Tenir un registre

Autre nouvelle contrainte pour les bars et restaurants: les clients devront laisser leurs coordonnées (adresse électronique ou numéro de téléphone) afin d'être informés d'un éventuel cas positif au Covid-19 à proximité lors de leur passage dans l'établissement.

“Ces informations seront détruites après 14 jours et ne pourront être utilisées à aucune autre fin que la lutte contre le coronavirus”, a promis la Première ministre Sophie Wilmès. Mais quid du respect de la vie privée? Selon le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem "le champ d’application est acceptable"...

Lire également

Publicité
Publicité