Umicore annule ses prévisions et limite son dividende

Umicore a du fermer certaines de ses capacités de production. ©Dries Luyten

Face à la pandémie de Covid-19, Umicore a dû fermer certaines de ses capacités de production. Le groupe a annulé ses prévisions antérieures pour 2020 et divisé son dividende par deux.

Umicore , dont des activités comme les catalyseurs et les matériaux pour batteries électriques sont directement liées au secteur automobile, a décidé de fermer provisoirement la plupart de sa capacité de production de catalyseurs en dehors de l’Asie. Sur ce continent, des signes de redressement sont toutefois constatés.

Le groupe attend désormais le redémarrage de la production des constructeurs automobiles, et a recourt à du chômage temporaire le cas échéant. Umicore a ajusté l’approvisionnement en matières premières en conséquence, et réduit d’autres coûts, précise-t-il dans un communiqué.

L’usine d’Hoboken, ainsi que la majorité des autres usines de recyclage, poursuivent leurs activités.

Dividende divisé par deux

Par prudence et compte tenu de la situation extrêmement imprévisible au niveau mondial, Umicore a décidé de diviser son dividende par deux à 0,375 euro par action. Il correspond au montant de l’acompte sur dividende qui a déjà été versé le 27 août 2019. "Cette décision doit être considérée comme une manière pour la direction et le conseil d’administration d’Umicore de répartir les efforts à consentir entre les différentes parties prenantes." 

Perspectives au frigo

Le groupe spécialisé dans la technologie des matériaux retire aussi les perspectives données le 7 février 2020, qui prévoyaient une croissance des revenus et des bénéfices pour l’année 2020, car elles s’appuyaient sur une hypothèse stipulant que le virus n’aurait pas d’effet prolongé ou important sur l’économie en 2020. Les résultats des deux premiers mois de l’année 2020 étaient bien au-dessus de l’année précédente, précise-t-il.

Financement solide

Pour résister à cette crise, le groupe met en avant sa structure de financement solide. Umicore détient des liquidités suffisantes, affirme-t-il, avec un milliard d’euros de trésorerie disponible immédiatement. De plus, il dispose de plus de 500 millions d’euros de lignes de crédit inutilisées et non engagées avec ses banques.

En plus de ses liquidités importantes, Umicore assure disposer d’une structure d’endettement bien équilibrée, sans échéance importante avant 2023.

Lire également

Publicité
Publicité