À ce rythme, la Belgique passera en vert à la fin juin

À la suite d'une erreur, Bruxelles figurait encore en rouge sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies alors qu'elle présentait une incidence correspondant au code orange. ©Photo News

Si les contaminations continuent de diminuer à ce rythme, la Belgique devrait passer en vert sur la carte européenne dès fin juin. Tout le pays, sans exception, est aujourd’hui en orange.

Ne vous laissez pas berner par l'erreur du centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Les différents indicateurs de l'épidémie de coronavirus sont, aujourd'hui, suffisamment bons pour que l'entièreté de la Belgique soit en orange sur la carte de l'ECDC. Si les choses continuent comme ça, le pays pourrait même atteindre une incidence inférieure à 50 cas pour 100.000 habitants dès le 29 juin, ce qui est synonyme de couleur verte.

C'est, en tout cas, ce qu'a annoncé, ce vendredi, le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19, Yves Van Laethem, lors de la conférence de presse hebdomadaire de l'institut de santé publique Sciensano et du Centre de crise. Actuellement, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus diminue, en effet, de moitié tous les neuf jours. Les hospitalisations et les décès sont également en baisse.

"Les chiffres en hausse au Royaume-Uni montrent que la tendance peut encore s'inverser. Il est donc nécessaire de rester prudent lors des rassemblements, des fêtes, des festivals, des événements sportifs et des voyages."
Yves Van Laethem
Virologue, porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19

Le variant delta inquiète

Le tableau n'est toutefois pas entièrement rose. Selon Yves Van Laethem, la principale préoccupation concerne la progression du variant delta, anciennement appelé "indien", dans notre pays. Ce dernier pourrait devenir dominant en Belgique dans le courant du mois de juillet. La part des autres variants (alpha, beta, gamma) reste toutefois stable.

Enfin, Yves Van Laethem s'est réjoui de l'avancée rapide de la campagne de vaccination, mais a rappelé que le danger n'est pas écarté pour autant. "La campagne de vaccination est loin d'être terminée. De nombreuses personnes ne sont toujours pas protégées ou le sont de manière incomplète. Les chiffres en hausse au Royaume-Uni montrent que la tendance peut encore s'inverser. Il est donc nécessaire de rester prudent lors des rassemblements, des fêtes, des festivals, des événements sportifs et des voyages", a souligné le virologue.

Toute la Belgique passe en orange

Vous l'aurez donc compris, Yves Van Laethem se veut méfiant, mais résolument optimiste quant à la situation sanitaire du pays. Jeudi, en fin d'après-midi, Bruxelles figurait pourtant toujours en rouge dans la mise à jour hebdomadaire de la carte du coronavirus réalisée par l'ECDC. Pourtant, la région présentait un taux de positivité et une incidence convenant à un code orange. Une correction a donc été réalisée dans la soirée par l'ECDC, qui a réactualisé sa carte: toute la Belgique est maintenant passée à l'orange, sa capitale comprise.

L'erreur provient d'un réajustement des conditions des codes de couleur, qui n'a pas été pris en compte dans la mise à jour initiale de l'ECDC. Bruxelles, qui possède une incidence de 165 pour 100.000 habitants, a donc d'abord été indiquée en rouge, comme cela aurait été le cas avec les anciennes normes.

Quelles conséquences?

Les codes de couleurs européens sont une indication permettant aux États membres de l'Union européenne (UE) de déterminer les conditions qu'ils imposent à leurs résidents au niveau des retours de déplacements à l'étranger, telles que des quarantaines obligatoires ou la présentation de tests négatifs. C'est sur cette carte que se base le SPF Affaires étrangères pour établir ses avis de voyages. Si l'ECDC met sa carte à jour tous les jeudis, la Belgique met à jour son site le dimanche suivant et le nouveau code couleur est applicable à partir du mercredi.

La France est également passée totalement en code orange suite à cette correction. D'autres changements sont à noter en Espagne, en Italie et en Pologne.

Le passage du rouge à l'orange pour la Belgique signifie donc que ces règles deviennent moins strictes. Les couleurs sont également prises en compte pour l'admission des voyageurs dans leur propre pays.

D'autres changements

La France est également passée totalement en code orange suite à cette correction. De nombreux départements étaient déjà passés du rouge à l'orange dans la dernière mise à jour de l'ECDC. Le département d'outre-mer de Mayotte est, lui, en code vert.

D'autres changements sont à noter sur la carte de l'ECDC, et qui devraient donc bientôt suivre pour la Belgique: les régions de Catalogne et de Castille-León en Espagne passent du rouge à l'orange, tandis que plusieurs régions d'Italie passent en vert tout comme la totalité de la Pologne.

©Centre européen de prévention et de contrôle des maladies

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité