Publicité

Au Danemark, les plus jeunes ont déjà repris le chemin de l'école

Les petits Danois ont retrouvé leurs classes mercredi dernier. ©via REUTERS

Si aucune date n'a encore été définie pour une reprise des cours dans les écoles en Belgique, d'autres pays montrent la voie. Au Danemark, certains élèves étaient déjà de retour en classe la semaine dernière.

Programmée vendredi, la prochaine réunion du Conseil national de sécurité (CNS) sera suivie de près par les parents d'élèves et les enseignants aux quatre coins du pays. Et pour cause: le Fédéral et les entités fédérées devraient y lever un coin du voile sur les modalités du déconfinement. Des détails sur une reprise prochaine des cours dans les écoles sont attendus.

Suspendues depuis le 16 mars, les leçons dans les établissements scolaires belges l'auront été pendant au moins cinq semaines. Une reprise le 3 mai prochain n'est pas exclue, mais rien ne la garantit. Quel que soit le moment où elle interviendra, elle sera en tout cas progressive et assortie de conditions strictes. Si beaucoup de questions restent en suspens en Belgique, d'autres pays ont par contre déjà fait des annonces sur ces points. Petit tour d'horizon.

Le Danemark en éclaireur

En Europe, le Danemark semble le plus avancé. Depuis le 15 avril, les établissements maternels et primaires y sont à nouveau opérationnels. Si les plus jeunes sont de retour derrière leurs bancs, leurs enseignants doivent veiller au respect strict des règles de distanciation sociale. La taille des classes a été réduite et des précautions prises afin que les élèves ne jouent pas en groupe trop important lors des récréations. Dans les bâtiments, une hygiène stricte est de mise: les poignées de porte et les interrupteurs doivent, par exemple, être désinfectés deux fois par jour. Alors que les salons de coiffure, masseurs, tatoueurs, dentistes et auto-écoles ont aussi pu reprendre leurs activités au Danemark ce lundi, les étudiants du secondaire devront par contre attendre le 11 mai prochain. 

Au Danemark, les établissements maternels et primaires sont à nouveau opérationnels depuis le 15 avril.

Au sud du pays scandinave, l'Allemagne prévoit quant à elle un retour progressif des jeunes à l'école à partir du 4 mai. Les élèves en dernière année des cycles primaire et secondaire seront prioritaires, une option que défendent aussi certains acteurs en Belgique. Les mesures de sécurité en matière sanitaire dans les établissements allemands devraient prochainement être annoncées par les autorités.

Du côté de la France, le déconfinement débutera le 11 mai, avec notamment la réouverture des écoles. Plusieurs hypothèses sont à l'étude quant à la manière dont celle-ci s'organisera. Des reprises "par territoire" ou "par moitié de classe" ont été évoquées récemment par le Premier ministre, Édouard Philippe.

Au cours de ce même mois de mai, les cours devraient aussi reprendre au Luxembourg, en Autriche et en Suisse. En Finlande, au Royaume-Uni et en Bulgarie, la réflexion est par contre toujours en cours.

Pas avant septembre

Bien que plusieurs États européens prennent le chemin de la réouverture des écoles cette année, d'autres semblent y avoir renoncé. L'Italie, l'Espagne ou l'Irlande misent vraisemblablement sur la rentrée de septembre. Au Portugal, cela ne fait plus de doute pour les élèves de primaire, qui ne retrouveront leurs bancs qu'après les vacances d'été. Quant à ceux du secondaire, aucune décision n'a encore été arrêtée.

Les écoles secondaires de la province chinoise du Hubei, d'où est partie l'épidémie de Covid-19 à Wuhan, s'apprêtent à rouvrir leurs portes le 6 mai prochain.

À plusieurs milliers de kilomètres de là, des écoles de la province chinoise du Hubei, d'où est partie l'épidémie de Covid-19 à Wuhan, s'apprêtent à rouvrir leurs portes le 6 mai prochain. Seuls les élèves de rhéto seront toutefois concernés dans un premier temps. Peuplée de 59 millions d'habitants, soit l'équivalent de la population de l'Italie, cette province a été de loin la plus lourdement touchée de Chine. Cette réouverture y revêt donc un aspect symbolique particulièrement important. 

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité