BDO ouvre un salon de l'emploi virtuel

Les étudiants en fin de parcours forment une cible très convoitée par les bureaux-conseils, mais les mesures de confinement changent la donne: il faut trouver d'autres manières de les aborder. ©Photo News

Le bureau-conseil innove en raison de la crise: comme il ne peut pas recruter via des salons de l'emploi classiques, il transpose le modèle dans le monde virtuel.

La guerre des talents se poursuit alors que les mesures de confinement empêchent actuellement la tenue de salons de l'emploi. Le bureau de conseil BDO a résolu l'équation en optant pour une version virtuelle de ce type d'événement.

"Nous avons décidé de chercher une alternative pour rencontrer les étudiants et leur montrer quelles sont les différentes possibilités de carrière chez BDO."
Florence Cornélis
Directrice des recrutements chez BDO

L'antenne belge du bureau recrute quelque 80 jeunes diplômés par an et le fait en participant à une trentaine de salons étalés sur les douze mois. La période d'ici à fin juin est cruciale dans cette perspective puisqu'elle voit une série d'étudiants se préparer à terminer leurs études.

BDO a dès lors "décidé de ne pas attendre la fin des mesures de quarantaine", mais d'entrer dès à présent en contact avec ces candidats à l'embauche via les outils à distance. "Nous avons cherché une alternative pour rencontrer les étudiants et leur montrer quelles sont les différentes possibilités de carrière chez BDO", souligne dans un communiqué Florence Cornélis, sa directrice des recrutements.

Session ce vendredi

Concrètement, le bureau organisera ce vendredi 10 avril un premier salon de l'emploi virtuel qui comprendra deux volets: le recours au livestream pour faire connaissance avec la société et poser des questions à ses recruteurs, puis des sessions de chat pour prolonger les discussions. Les étudiants intéressés peuvent s'inscrire via la page Facebook de l'événement.

L'objectif est de recruter par ce biais une trentaine de collaborateurs. Sont visés: des comptables, des auditeurs, des juristes et des consultants. Le bureau a choisi la start-up bruxelloise Winch pour développer la plateforme de chat.

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité