Publicité

Bruxelles passe aux sanctions en cas de non-respect du covid safe ticket

Après deux semaines de sensibilisation, l'usage du covid safe ticket en Région bruxelloise sera maintenant contrôlé. ©BELGA

Dès ce week-end, l'usage du covid safe ticket sera contrôlé dans la capitale, avec amendes à la clé en cas de non-respect.

Attention, plus de cadeau en cas de non-respect des règles en vigueur autour du covid safe ticket (CST) à Bruxelles. Le Conseil régional de sécurité (Cores), qui réunit notamment le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS), les bourgmestres et les chefs de corps des zones de police, a décidé, ce jeudi, de passer de la phase d'avertissement à celle des sanctions.

68%
À Bruxelles, 68% des plus de 18 ans sont désormais entièrement vaccinés.

Il a ainsi été décidé que "les contrôles aléatoires avec amendes à la clé" commenceront "au cours du week-end et au plus tard le lundi 1er novembre, sur l'ensemble du territoire régional". 

La réunion était consacrée à un debriefing de la situation sanitaire à Bruxelles et des mesures prises lors du comité de concertation. La responsable Covid de la Commission communautaire commune (Cocom), Inge Neven, a confirmé que les chiffres de contamination continuaient à remonter à Bruxelles, alors que 68% des plus de 18 ans sont entièrement vaccinés.

Conserver les gestes barrière

Le Conseil régional de sécurité a néanmoins insisté sur le fait que la vaccination n'offrait pas une immunité absolue contre la contamination. Elle n'exonère donc pas de la nécessité de continuer à observer les gestes barrière: porter le masque, notamment lors des déplacements au restaurant, se laver les mains et garder ses distances.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité