1. Dossiers
  2. Coronavirus
live

Bulle privée élargie, parcs d'attractions, cinémas, événements... Voici toutes les annonces du CNS

Le Conseil national de sécurité s'est accordé pour enclencher la phase 4 du déconfinement dès le 1er juillet. Voici ce qu'il a décidé.
  • Revoir la conférence de presse du Conseil national de sécurité

    La conférence de presse du CNS du 24 juin en direct

  • Les principales annonces du Conseil national de sécurité

    Le Conseil National de sécurité s’est accordé pour un passage en phase 4 du déconfinement à partir du 1er juillet sur la base de l’accord des experts du GEES. Voici ses principales annonces:

    • La bulle privée de contacts sociaux sera élargie à 15 personnes par semaine et par membre du foyer.
    • Piscines, centres de bien-être, parcs d'attraction, théâtres, cinéma, casinos, salles de jeux, salles de congrès et salles de réception pourront rouvrir.
    • Les événements en présence de public seront limités à une jauge de 200 personnes en intérieur, 400 en extérieur.
    • Le nombre maximum de 400 participants en extérieur vaut aussi pour les manifestations. Celles-ci devront toujours être statiques et se dérouler dans un lieu où les distances de sécurité peuvent être respectées.
    • Les mesures de sécurité en vigueur pour les marchés restent d'application mais la limitation des 50 étals est levée.
    • Un hommage sera rendu, le 21 juillet prochain, aux victimes du covid-19 et aux métiers de première ligne
    • Les événements de masse et les activités liées à la vie nocturne restent interdits.
    • Le port du masque reste recommandé, mais pas obligatoire.
  • Les événements de masse restent interdits

    Les événéments de masse et les activités liées à la vie nocturne ne pourront pas reprendre pour l'instant.

  • La limitation du nombre d'étals sur les marchés est levée

    Les protocoles de sécurité restent d'application sur les marchés, mais la limitation du nombre d'étals est levée dès le 1er juillet et l'entame de la phase 4 du déconfinement.

  • L'horeca devra toujours fermer à 01h du matin

    Les restaurants et cafés devront continuer à fermer leurs portes à 01h du matin.

    Les membres du Conseil national de sécurité ont estimé qu'un report de l'heure de fermeture ne ferait que repousser le problème des éventuels rassemblements non autorisés.

    La Première ministre Sophie Wilmès a rappelé que ces rassemblements étaient interdits et appelé la population à respecter les règles.

  • Le port du masque recommandé, mais pas obligatoire

    Le port du masque reste hautement recommandé, mais n'est pas rendu obligatoire, a annoncé mercredi la Première ministre Sophie Wilmès, à l'issue d'un Conseil national de sécurité.

  • Wilmès appelle les Belges à "la plus grande prudence"

    "Même si l’atmosphère estivale nous pousse à plus d’insouciance, j’en appelle à votre plus grande prudence que vous soyez en Belgique ou à l’étranger pour les prochaines semaines", a déclaré Sophie Wilmès.

    "Cela ne doit pas nous empêcher pour autant de profiter de ce moment de répit ; de profiter de la vie comme on l’aime ; profiter de la vie qui reprend malgré tout pour notre plus grand bonheur", a-t-elle ajouté.

  • Un 21 juillet sans feu d'artifices, mais avec des prestations artistiques

    Les cérémonies du 21 juillet associeront hommage et célébration. 

    "Nous rendrons hommage aux victimes du covid-19. Et les divers métiers qui ont été en première ligne dans cette épreuve seront mis à l’honneur. Quant au traditionnel défilé militaire et civil, il prendra une autre forme à titre exceptionnel pour se conformer aux règles sanitaires", a annoncé la Première ministre Sophie Wilmès.

    "L’absence de fête au Parc et de feu d’artifices ne nous empêchera cependant pas de célébrer cette journée, à Bruxelles et dans les autres régions du pays. Différentes prestations artistiques dans des lieux symboliques mettront notre pays et ses artistes en lumière", a-t-elle ajouté.

  • Les manifestations limitées à 400 personnes

    Le nombre maximum de 400 participants en extérieur vaudra également pour les manifestations.

    Celles-ci doivent toujours faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès des autorités locales. 

    Ces manifestations devront toujours être statiques et se dérouler dans un lieu où les distances de sécurité peuvent être respectées.

  • Des événements de 400 personnes autorisés en extérieur

    Dès juillet, il sera possible d’organiser des activités en présence d’un public sous certaines conditions qui sont reprises dans des protocoles.

    Pour les événements réguliers organisés dans des structures permanentes comme des théâtres, des cinémas, des tribunes, des salles de congrès: des protocoles seront établis avec les ministres compétents et les experts du GEES.

    Pour les événements ponctuels dans l’espace public, un outil en ligne sera disponible (matrice) au 1er juillet et servira de référence aux autorités locales dans l’octroi des autorisations pour ces événements.

    Des règles précises devront aussi être appliquées. Pour tous ces événements, une limite de capacité fixée à été fixée: 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur.

  • Piscines, parcs d'attractions, théâtres et cinémas rouvrent le 1er juillet

    Le CNS a annoncé mercredi la réouverture dès le 1er juillet des piscines, parcs d'attraction, théâtres, cinéma, casinos et salles de jeux, salles de congrès et salles de réception.

  • La bulle privée sera élargie à 15 personnes

    La bulle privée sera élargie à 15 personnes par semaine par membre du foyer dès le 1er juillet, a décidé le CNS.


  • "Nous ne sommes pas à l'abri d'un rebond"

    La Belgique n'est "pas à l'abri d'un rebond de l'épidémie", a averti la Première ministre Sophie Wilmès, avant de déplorer les rassemblements de fêtards le week-end dernier.

    "Les personnes présentes ont pris le risque de mettre en péril des mois d'efforts collectifs, directement et indirectement", a-elle fustigé.

  • Les annonces attendues du Conseil national de sécurité

    Le CNS devrait confirmer ce mercredi plusieurs points annoncés lors de sa précédente réunion. Petit tour d'horizon:

    - Les manifestations culturelles (théâtres, cinéma, ...) pourront reprendre, mais avec un maximum de 200 spectateurs, dès le 1er juillet.

    - Plusieurs réouvertures, sous conditions, sont aussi prévues dès mercredi prochain: piscines, plaines de jeux couvertes, casinos, salles de réception...

    - Les camps de jeunesse et les stages d'été seront bien autorisés, mais probablement limité à des bulles de 50 enfants.

    - Les grands événéments resteront, quant à eux, interdits jusqu'à fin août.

    - Le nombre d'étals sur les marchés pourrait être élargi. Pour l'instant, seuls 50 exposants sont autorisés. 

  • La bulle des 10 sera-t-elle élargie? Le masque obligatoire dans les commerces?

    Alors que la situation épidémiologique semble sous contrôle, le gouvernement pourrait à nouveau élargir la bulle des 10 personnes. La volonté politique pour ce faire semble présente, mais les experts pourraient la refroidir, compte tenu des rassemblements sauvages observés à Bruxelles, mais aussi de la recrudescence de l'épidémie observée chez nos voisins allemands.

    "Il ne faut pas s'attendre à une explosion de la bulle", a d'ailleurs prévenu mercredi matin le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS).

    Au-delà de assouplissements, le CNS pourrait aussi rappeler les règles existantes de distanciation sociale et les gestes barrières, mais aussi annoncer de nouvelles mesures. Rendre le port du masque obligatoire dans les commerces est une piste qui sera examinée.

  • Bonjour et bienvenue dans ce direct

    Le Conseil national de sécurité se réunit à nouveau ce mercredi (9h) pour décider d'une nouvelle salve d'assouplissements des mesures de confinement. Une conférence de presse suivra. À suivre en direct sur L'Echo.

    ©Photo News

Plus sur Les Marchés

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés