Chez Immoweb, les regards sont tournés vers la relance

Valentin Cogels, CEO d'Immoweb, profite du confinement pour téléphoner à ses clients.

Chez Immoweb, le site spécialisé dans l'achat, la vente et la location de biens immobiliers, on attend la relance de pied ferme. En espérant que les particuliers pourront se remettre à effectuer leurs opérations immobilières en même temps que les professionnels.

Valentin Cogels, le CEO d'Immoweb, explique qu'il a fallu quelques jours pour adapter le business du site internet à la nouvelle situation causée par la crise du coronavirus. Et il a fallu se montrer créatif. "Quand les agents immobiliers ont été mis à l'arrêt, cela a causé un véritable problème en termes de visibilité digitale", nous a expliqué le CEO du site internet spécialisé dans l'achat, la vente ou la location de maisons et d'appartements. Comment assurer la visibilité des uns et des autres tout en maintenant les coûts sous contrôle alors que, par la force des choses, les revenus s'affichaient à la baisse?

"Quand les agents immobiliers ont été mis à l'arrêt, cela a causé un véritable problème en termes de visibilité digitale."
Valentin Cogels
CEO d'Immoweb

Après quelques jours d'hésitation, Immoweb a décidé de réduire de 50% les factures de ses clients. Enfin, pour réduire les coûts, les 115 employés de la société ont dû réduire leur temps de travail. Tous, aujourd'hui, travaillent sous un régime de 4/5e temps et prennent un jour de chômage le mercredi. En parallèle, Immoweb a veillé à ce que ses travailleurs continuent à percevoir 90% de leur rémunération brute. De ce côté-là, pas de grande révolution, la plupart des employés d'Immoweb ayant déjà télétravaillé avant le début du confinement. 

Les lignes chauffent

De son propre aveu, les journées de travail de Valentin Cogels sont plus chargées qu'avant. "J'utilise ce confinement pour être encore plus en contact avec nos clients. Dès que j'ai un creux d'une heure, j'appelle un client", nous a-t-il expliqué. Il en va de même pour les douze commerciaux d'Immoweb qui, en quinze jours, ont passé plus de 1.800 coups de téléphone.  Il faut dire que, depuis le début de la crise, la mise en ligne de nouveaux biens a baissé de 30%. Pas évident de vendre un appartement ou une maison quand les visites physiques sont interdites. "Et nous sommes réticents à l'idée de lancer des visites en 3D parce que personne n'achète comme ça", précise Valentin Cogels. 

"J'utilise ce confinement pour être encore plus en contact avec nos clients. Dès que j'ai un creux d'une heure, j'appelle un client."
Valentin Cogels

Un petit sondage effectué auprès de 2.000 personnes permet aujourd'hui au CEO d'Immoweb de dire que, dès la reprise, le marché de la location va redémarrer vite et fort, suivi par le marché de l'achat et de la vente, plus doucement. "Ce qui va sans doute ralentir plus fort, c'est l'achat en vue de faire un investissement". Dorénavant, chez Immoweb, tous les regards sont tournés vers l'avenir.

"Nous sommes réticents à l'idée de lancer des visites en 3D parce que personne n'achète comme ça."
Valentin Cogels

"Il faut que les particuliers puissent se relancer en même temps que les notaires et les agents immobiliers, sinon on risque de vite se retrouver avec des ventes privées sur Facebook", avertit le CEO d'Immoweb. Ce dernier sait que, dès la reprise, les professionnels vont se mettre à la recherche de nouveaux biens immobiliers qui mettront quelques jours à arriver sur Immoweb. Il sera donc important de permettre aux particuliers de se relancer en même temps, espère Valentin Cogels, qui précise que le site a prolongé de deux mois toutes les annonces placées par les particuliers. 

Pour lui, le déconfinement du secteur ne devrait pas être très compliqué à partir du moment où les notaires, les agents immobiliers, les fédérations et des acteurs privés comme Immoweb recommandent les mêmes mesures, à savoir le port de gants et de masques lors des visites de biens immobiliers et un maximum de trois personnes par visite. Cette période aura bien sûr des répercussions financières pour Immoweb, mais la société a de quoi voir venir. Enfin, quand son métier lui en laisse l'occasion, Valentin Cogels passe plus de temps avec ses enfants qui, habituellement, sont en pensionnat. C'est également le bon moment de cuisiner en famille.

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité