mon argent

Congé quarantaine pour les 9 et 10 novembre et les cours à distance

Le congé de quarantaine permet de garder un enfant mineur tout en percevant une allocation de chômage. ©Photo News

Les parents pourront bénéficier d'un congé quarantaine couvrant les cours à distance cette semaine et la Toussaint prolongée.

La Fédération Wallonie-Bruxelles avait annoncé mi-octobre que le congé de la Toussaint serait prolongé pour permettre de limiter la propagation du coronavirus. La Flandre lui a emboîté le pas dimanche. Le même jour, les élèves du secondaire, côté francophone, ont appris qu’ils devraient suivre les cours à distance à partir de mercredi, jusqu’à la fin de la semaine.

Des décisions, pour certaines de dernière minute, qui mettent évidemment de nombreuses familles dans l’embarras.

"L’Onem fera preuve de souplesse. Il nous a assuré qu’il interviendrait à titre de chômage temporaire force majeure corona pour les 9 et 10 novembre."
Catherine Legardien
Legal expert chez Partena Professional

Le congé parental corona a été remplacé par le congé quarantaine, un dispositif qui permet aux parents d’enfants mineurs, dont l’école ferme en raison du coronavirus, d’invoquer le chômage temporaire pour raison de force majeure, sur simple présentation d’une attestation. Dans le cas présent, la situation est différente.

C’est sur décision des autorités, et non des directeurs d’établissements scolaires, que les vacances de la Toussaint ont été étendues au lundi 9 et mardi 10 novembre pour faire le lien avec le 11 novembre (férié). Et que les élèves du secondaire francophone devront suivre les cours à distance à partir de demain et jusqu’au début des vacances.

L’Onem fait preuve de souplesse

Que les parents se rassurent, même si le contexte est différent, ils pourront bénéficier du congé de quarantaine. "L’Onem fera preuve de souplesse. Il nous a assuré qu’il interviendrait à titre de chômage temporaire force majeure corona pour les 9 et 10 novembre", indique Catherine Legardien, Legal expert chez Partena Professional. "La question de l’attestation de fermeture est pour l’instant éludée. Cela signifie-t-il qu’une demande sera acceptée sans autre formalité?"

70%
de la rémunération
Le travailleur en congé de quarantaine perçoit une allocation de chômage équivalente à 70% de sa rémunération moyenne plafonnée, ainsi qu’un supplément de 5,63 euros par jour.

Comme souvent lorsqu’une mesure est adoptée dans l’urgence, il faut adapter le dispositif existant aux besoins. Pour cette fois, le principe est acquis. "Mais qu’adviendra-t-il si ce type de situation devait se reproduire", se demande l’experte.

Enfant mineur

S’agissant du cas des élèves du secondaire, qui doivent suivre les cours à distance, l’Onem a confirmé que les parents qui souhaiteraient les surveiller auront, eux aussi, accès au congé de quarantaine. "Alors que le congé parental corona était réservé aux parents d’enfants de moins de 12 ans, le congé de quarantaine permet de garder un enfant mineur", rappelle Catherine Legardien.

Le travailleur en congé de quarantaine perçoit une allocation de chômage équivalente à 70% de sa rémunération moyenne plafonnée, ainsi qu’un supplément de 5,63 euros par jour.

Tout savoir sur le coronavirus

Pour tout savoir sur l'évolution de la situation sanitaire et ses conséquences économiques et sociales; lire les dernières news, les décryptages et opinions, rendez-vous dans notre dossier "Coronavirus".

Lire également

Publicité
Publicité